Sigmund Freud

 

Auteurs du livre :
Jean-Michel Quinodoz


Revue : n°30 décembre 2017

Auteur de l'article : Renate Eiber


Quinodoz Jean-Michel, Sigmund Freud, « Que sais-je ? », Paris, PUF, 2015, ISBN 978-2-13-065227-4, 127 p.

 

L’auteur a réussi le grand défi de résumer l’œuvre de Freud et ceci dans un langage très clair. Cet ouvrage permet ainsi une introduction aux théories de Freud pour toute personne désirant s’initier à son œuvre. Comme l’auteur nous l’indique, les contributions freudiennes sont toujours vivantes mais peu de personnes, hormis les experts, arrivent en avoir une vue d’ensemble.

Dans la période avant 1900, la pensée de Freud est très certainement marquée par l’esprit de  modernité introduit, notamment en médecine, par le Professeur Rokitansky. Lors de sa première publication, Freud n’avait que 21 ans. Cependant, sa démarche scientifique , s’exprimant dans les lettres à son ami Fliess à Berlin, nous est connue grâce à l’acquisition de cette correspondance par Marie Bonaparte en 1936. Par son auto-analyse, Freud découvre le complexe d’Œdipe, la notion de complexe provenant de Jung, et l’importance des mythes.

Dans toute son œuvre Freud part de l’observation pour aboutir à la notion de concept, en commençant par le domaine de l’inconscient.

Le transfert est une découverte précoce dans l’œuvre de Freud mais seulement pris en compte après l’échec de la cure de Dora. La métapsychologie est le point d’arrivée et le point de départ dans l’évolution de sa pensée. Freud a prévu 12 textes mais n’en publia que cinq, le sixième « Vue d’ensemble des névroses de transfert » fut retrouvé en 1983. Freud introduit par la suite le principe de nirvana, expression de la pulsion de mort et le principe de plaisir en tant que revendication pulsionnelle, ainsi que la seconde topique. Il distingue la culpabilité consciente et inconsciente, cette dernière étant à l’origine de la réaction thérapeutique négative.

La description de la psychose, caractérisée par le fonctionnement en processus primaires, le défaut de refoulement et un langage particulier, clôt cet ouvrage.

Au total, ce manuel permet se retrouver dans les méandres de la pensée freudienne.

 

Rénate Eiber (septembre 2017)

Sorry, the comment form is closed at this time.

   

Société Psychanalytique de Paris
21 rue Daviel – 75013 Paris
E-mail : spp@spp.asso.fr
Tél. : 01 43 29 66 70

© 2013 Société Psychanalytique de Paris
Responsable de la publication : Vassilis Kapsambelis
Directeur de publication : Denys Ribas