Freuds Wien (Vienne de Freud)

 

Auteurs du livre :
Christfried Tögel


Revue : n°26 juillet 2016

Auteur de l'article : Renate Eiber


Tögel Christfried, Freuds Wien (Vienne de Freud), Gießen, Psychosozial-Verlag, 2015, ISBN 978-3-8379-2528-9, 106 p.

Ce livre, agréablement illustré de photos anciennes et récentes, montre les lieux de Vienne où Freud a vécu ou travaillé. Après avoir été expulsé de Saxe, la famille arriva en automne 1859 à Vienne où habitèrent les grands-parents maternels. Nous apprenons aussi que la dissertation en allemand du baccalauréat du 9 juin 1873 fut trouvée 70 ans après par les nazis et détruite.

L’auteur nous présente ensuite les lieux fréquentés par Freud pendant ses études universitaires et le début de sa carrière. Son appartenance au « cercle littéraire » ayant des motions antisémites pose question.

 Le premier appartement étant trop cher, le jeune couple déménagea dans un bâtiment érigé par l’empereur. Ici naquirent les trois premiers enfants et Freud y reçut son fameux divan analytique par une patiente reconnaissante. A cette époque également, Freud devait rendre compte de son stage chez Charcot devant le conseil de l’ordre des médecins, situé dans l’Ancienne Université où Freud, étudiant, s’imagina déjà figurant un jour parmi les bustes des membres les plus célèbres.

En septembre 1891, la famille s’installa dans la Berggasse jusqu’à leur exil. Dans ce livre sont aussi détaillés les résidences d’été. Une stèle avec le texte écrit à Fliess fut inaugurée en 1977 en présence d’Anna au château de Bellevue où Freud fit le rêve de « l’injection faite à Irma ». Nous trouvons aussi un témoignage des peines de Martha occasionnées par certains séjours estivaux de Freud. Sont aussi recensés les lieux de réunion de la Société viennoise de Psychanalyse et les centres de soins fréquentés par Freud pour son cancer.

Ce livre facile à lire constitue un excellent guide pour qui voudrait se rendre à Vienne sur les traces de Freud. Malheureusement, ce livre n’est pas traduit en français mais peut être tout de même utile à cet effet pour un lecteur non germaniste.

Sorry, the comment form is closed at this time.

   

Société Psychanalytique de Paris
21 rue Daviel – 75013 Paris
E-mail : spp@spp.asso.fr
Tél. : 01 43 29 66 70

© 2013 Société Psychanalytique de Paris
Responsable de la publication : Vassilis Kapsambelis
Directeur de publication : Denys Ribas